Pages

vendredi 5 avril 2019

Salon philatélique de printemps 2019


Cette année, c’est à Paris que s’est tenu le salon philatélique de printemps organisé par la CNEP, ainsi que la 6e biennale philatélique de Paris. Comme d’habitude c’est l’espace Champerret qui a abrité la manifestation.
Pour l’occasion, la Poste a commercialisé une vignette LISA créé par André Lavergne et tiré à 30 000 exemplaires.


Le visuel représente deux vues de la Fontaine St Michel de Paris :
- Une vue d’ensemble de la fontaine à gauche,
- La partie basse de la fontaine encadrée par les deux chimères crachant de l’eau en centre droit.

Ces vignettes ont été installées sur deux  machines de type NABANCO. Ces machines ont délivré des vignettes courrier avec les mentions et les valeurs correspondant au tarif du 1er janvier 2019 ainsi que des vignettes en complément d'affranchissement.


Elles ont été bridées à 86cts et l’impression du code datamatrix a été inhibé.
vignette Lettre verte à la valeur bridée à 0,86

Ces machines étant  raccordées au réseau de la ¨Poste, elles ont délivré :
- des vignettes au tarif du courrier « suivi » avec sticker et ticket de suivi permettant de suivre des envois en Lettre prioritaire, en lettre verte et en  ECOPLI (Cf. notre article du 09/04/2018) ;


- des vignettes au tarif de la Lettre Suivie ;

- des stickers vendus individuellement pour le suivi du courrier préalablement affranchi (Cf. notre article du 17/11/2018).

Il était  également possible d’obtenir des vignettes pour l’affranchissement de marchandise hors UE avec son sticker (Cf.  notre  article du 31/3/2019) .


Tout comme cela a été fait à Paris Philex 2018 et au salon d’automne 2018, La Poste a mis en vente des packs de 4 vignettes à 4,09 € avec les valeurs  faciales suivantes :
- ECOPLI,
- Lettre verte,
- Lettre prioritaire,
- INTERNATIONAL
Ces packs ont été réalisés directement à Boulazac sur des machines gréées d’un logiciel émulant les NABANCO et imprimés sur BrotheR.
 Les vignettes  ressemblent à celles délivrées par les machines de type NABANCO. Cependant, quelques petites différences existent et il est tout à fait possible d'identifier chaque machine grâce à ces petites différences.
Cette fois-ci le nombre d’étoiles présentes entre le préfixe et la valeur faciale est identique sur les deux machines (2).
Une légère différence de teinte existe entre les vignettes utilisées sur chacune  les deux machines :
- bleu rouge pour les NABANCO,
- bleu vert pour les BROTHER.
On va également retrouver certaines différences que l’on avaient vues au salon d’automne :
- utilisation d'une calligraphie différente qui se matérialise par :
* impression plus fine de la seconde ligne et des caractères plus étroits du préfixe de 2 caractères sur la BROTHER,
- allongement de la mention tarifaire en première ligne, sur la BROTHER
-  a noter le fait que pour le tarif lettre prioritaire internationale la mention tarifaire est exprimée sur deux lignes sur la NABANCO contre une ligne sur la BROTHER.


Deux timbres à date ont pu être apposés sur les plis affranchis avec la vignette.

La présence de André Lavergne au salon a permis d’obtenir la dédicace de la vignette . 









Avec la sortie du timbre dédié au Salon philatélique de printemps, il était possible de confectionner un pli intéressant comportant ce timbre et la vignette correspondante. 



La vignette était propice pour confectionner une belle carte maximum.


Une petite anomalie a été constatée toutes les 16 vignettes : l’impression de la valeur faciale est partiellement absente, voir totalement, pour certaines. Ce problème proviendrait de la couche thermosensible mal apposée sur les vignettes lors de leur fabrication.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire